Faut-il organiser son voyage ?

Cette question fait débat au sein de la vaste communauté des voyageurs. Malheureusement, il n’y a pas de réponse toute faite, chacun prêche pour sa paroisse et vous trouverez donc tous les avis qu’il convient sur le sujet sur la toile…

Pour la majorité des backpackers ou des voyageurs aux longs courts, organiser son voyage est complètement antinomique avec le principe même du voyage : la liberté, la rencontre des autres, la découverte d’une culture locale, prendre le temps de vivre au gré de ses envies…

Planifier dans les moindres détails son voyage enlève toute la surprise au voyageur, il ne s’émerveille plus de découvrir un endroit splendide car il le connaît déjà à travers tous les filtres médiatique qui ont conduit à l’inclure dans son itinéraire, via les réseaux sociaux, les blogs et sites de voyages.

Édimbourg, depuis Arthur’s Seat

De plus, si il a été trop ambitieux dans son planning, cela peut devenir alors plus une contrainte et il sera toujours en train de courir contre sa montre, sans profiter pleinement du voyage…

Se préparer à son prochain voyage amène nécessairement à réfléchir à sa propre conception du voyage. J’entends bien tous ces arguments, mais cette façon de voyager n’est pour l’instant pas la mienne. Car cela dépend aussi énormément du type de voyage que l’on fait, de sa durée, de la destination, de la période… C’est probablement vrai pour les voyageurs aux longs courts, qui ont le temps de « prendre le temps », mais pour ceux qui n’ont que quelques semaines de congés par an, c’est une autre problématique, toujours dans l’optique d’optimiser son temps sur place…

Krafla lava field

N’ayant voyagé qu’en Europe, sur de courtes périodes (15 jours maximum), lors des saisons favorables et en couple ou entre amis, mes voyages nécessitaient un minimum de préparation… Que ce soit en Irlande, en Écosse ou en Islande, ces road-trips se situaient en fin de saison et nous avions fait le choix de l’hébergement en b&b ou cottage. Réserver à l’avance ses hébergements rassure et répond à nos propres peurs de se retrouver en difficulté une fois sur place, de ne pas trouver d’hébergement libre, de devoir se rabattre sur les hôtels hors de prix ou de perdre des heures à la recherche d’un hébergement alors qu’on aurait pu le consacrer à autre chose…

Toute la difficulté réside alors dans la juste mesure entre planifier un peu, si l’on sait que les réservations sont fortement recommandées pour cette période et/ou cette destination, tout en sachant s’en tenir à l’essentiel, histoire de ne pas avoir un planning trop serré. Personnellement, aujourd’hui je ne me sens pas capable de partir free-style à l’étranger mais peut-être que dans quelques années, avec l’expérience, je changerais d’avis. Le plus important reste de faire comme vous le sentez et de n’avoir aucun regret, c’est votre voyage après tout !

Organiser son voyage

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez nous votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

2 réactions à Faut-il organiser son voyage ?

  1. Marie a écrit:

    Tout pareil pour moi … un minimum de préparation pour un minimum d’ennuis pendant le voyage, et pouvoir PROFITER !!!

Laissez-nous un commentaire