Un concert un soir de décembre 2014 à Lyon fut l’occasion d’y faire un petit séjour et d’en profiter pour visiter la ville que nous ne connaissions pas. Tourisme urbain, visites culturelles et historiques en passant par du divertissement, voilà de quoi bien remplir un week-end au final plutôt court qui nous laissera sur les rotules !

Quelques jours après la Fête des Lumières, la ville a retrouvé son calme et c’est sous une pluie bruineuse qu’on découvre ses charmes. Sur ce week-end de trois jours, nos choix se sont portés sur la rive gauche du Rhône, avec le Parc de la Tête d’Or, idéal pour “grolasser” (traîner en langage Lyonnais) avant de filer au Transbordeur pour le concert, puis le lendemain à la découverte des traboules, des sculptures et des galeries du quartier Renaissance du Vieux Lyon, suivi d’un passage à la Confluence pour tester notre résistance à la Force à l’exposition Star Wars Identities. Pour le dernier jour, direction les hauteurs de Lyon, sur la colline de Fourvière, pour découvrir l’incontournable Basilique Notre-Dame et finir par l’histoire romaine de la cité Lyonnaise grâce à la visite du site archéologique et du musée gallo-romain.


Pour suivre au jour le jour notre séjour :

Jour 1, la rive gauche du Rhône

Jour 1, la rive gauche du Rhône

Jour 2, les traboules du Vieux Lyon

Jour 2, les traboules du Vieux Lyon

Jour 2, le Musée Miniature et Cinéma

Jour 2, le Musée Miniature et Cinéma

Jour 2, la Confluence et l’exposition Star Wars Identities

Jour 2, la Confluence et l'exposition Star Wars Identities

Jour 3, la colline de Fourvière

Jour 3, la colline de Fourvière

Et pour aller plus loin :

Le carnet de voyage à Lyon, en vidéos

Le carnet de voyage à Lyon, en vidéos

Lyon en Noir et Blanc, carnet de photographies

Lyon en Noir et Blanc

Vous devriez aussi aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *