Organiser son voyage : l’itinéraire

Comment établir un itinéraire ?

Conseils et outils pratiques

Si vous êtes arrivés ici, c’est que vous connaissez votre prochaine destination et que vous avez défini dans les grandes lignes le budget prévisionnel, la période, la durée et le type de voyage que vous souhaitez faire. Si ce n’est pas le cas, consultez l’article dédié à la préparation du voyage, Où ? Quand ? Comment ?

Comment établir un itinéraire ?

Que vous envisagiez un road-trip, un voyage long ou même un court séjour, plusieurs d’entre vous seront tentés d’élaborer un itinéraire. Certains y passeront du temps, en allant au plus loin dans la précision, pour être sur de ne rien rater, d’autres se limiteront à une esquisse globale d’un itinéraire, tout en se gardant des portes de sorties au cas où une occasion se présente. Dans tous les cas l’itinéraire est important :

  • il permet d’affiner le budget ;
  • il permet de gagner du temps une fois sur place en ayant une feuille de route à suivre ;
  • il permet d’inclure les activités / lieux incontournables ainsi que leurs contraintes ;
  • il permet de réserver certaines étapes qui sont fortement demandées.
Port de Lamb's Head, Irlande

Pour un premier voyage à l’étranger (en Irlande), il a été rassurant de prévoir un itinéraire détaillé, et c’était une réussite ! Aucun regret…

Quelque soit le niveau de précision de votre itinéraire, il doit répondre à la question “Qu’est ce que je veux voir et faire ?” et prend en compte plusieurs critères :

  • POINTS D’INTÉRÊTS : dresser un liste des activités / lieux incontournables que vous voulez faire / voir en indiquant les contraintes (activité saisonnière, événement à une date précise, accessibilité difficile, disponibilité de l’activité limitée donc à réserver à l’avance, temps estimé sur place etc…). Cela permettra de mettre en avant la ou les régions où se concentre(nt) le plus de points d’intérêts, de définir le type de voyage (road trip ou centré sur une ville et ses alentours), de prendre en compte les contraintes relevées dans la planification du voyage ou d’écarter certaines activités / lieux ;
  • MOYENS DE TRANSPORTS : déterminer les moyens de transports entre le domicile et la destination (avion, ferry, train etc.) ainsi que les moyens de transports sur place. Cette étape, très importante, doit être réfléchie et nécessite d’y consacrer du temps. Il y plusieurs façons d’appréhender cette question : par le côté pratique (temps de déplacement, liberté de déplacement), par le côté budget, par le côté écolo… L’essentiel est de bien définir ses besoins, de bien se renseigner sur la destination (car les solutions de transports sont bien différentes entre chaque pays) et de choisir son mode de transport en conséquence, quitte à revoir ses critères de voyage si le choix du mode de transport est une priorité pour vous.
  • TEMPS DE PARCOURS : vérifier les distances et les temps de parcours (ainsi que les fréquences et les horaires pour les transports en communs) entre les différentes zones afin de vérifier quels points d’intérêts il est possible de regrouper dans une journée, d’éliminer les points d’intérêts trop éloignés / peu accessibles etc…
Ile de Skye, ÉcosseL’île de Skye était un incontournable prévu dans notre itinéraire du voyage en Écosse. Bus dublinois, IrlandeLes transports en communs et les modes doux restent le meilleur moyen de visiter une ville.

Ces trois étapes vont permettre de vérifier que les critères définis lors de la préparation sont toujours valables (le budget prévisionnel, la période, la durée et le type de voyage) et de les affiner le cas échéant. Il suffit ensuite d’élaborer un itinéraire entre les points les plus importants, en prenant en compte les temps de parcours, le temps que vous souhaitez consacré à chaque étape et le tout correspondant à la durée du voyage et au budget prévisionnel. Vous aurez ainsi une feuille de route avec les étapes clés du voyage, ainsi qu’une idée bien précise des sites incontournables, du temps à y consacrer et des déplacements à prévoir avec leurs contraintes.

Organiser son voyage

Soyez réaliste, ne prévoyez pas un planning trop serré, pensez à la fatigue accumulée, aux aléas et surtout au plaisir, car une fois sur place, vous aurez envie de profiter. Ayez conscience qu’il n’est pas possible de tout voir, qu’il faut faire des choix et surtout ne vous mettez pas des objectifs impossibles.

N’hésitez pas à regarder les itinéraires d’autres voyageurs, de faire appel aux forums voyageurs, d’en parler autour de vous afin de connaître les endroits à visiter et les lieux à éviter, surtout si vous fuyez les sites touristiques.

Les itinéraires que proposent les agences de voyage peuvent aussi être utiles pour se faire une idée de ce qui est possible (mais en gardant en tête qu’il s’agit de journées chargées le plus souvent).

La préparation du voyage peut s’arrêter à ce stade et il sera possible de modifier le programme une fois sur place, afin de garder un peu de flexibilité. Sinon, l’organisation du voyage peut se poursuivre avec l’étape des réservations : cela peut être rassurant mais également recommandé dans certains lieux et/ou certaines périodes.

→ Quels Outils ?

Google Maps : l’outil My Maps permet de pointer les lieux/activités à voir/à faire, d’avoir un aperçu global des zones les plus « attractives » selon vos goûts, d’enregistrer la carte (il faut posséder un compte google), de la partager et d’y collaborer à plusieurs… L’outil Maps classique permet de calculer les temps de parcours en voiture, et même à pieds, et donne la possibilité d’intégrer l’itinéraire à la carte précédemment crée.

L’inconvénient, c’est qu’il ne calcule pas les frais kilométriques, pour cela, il y a toujours ViaMichelin ou Mappy.

Pour les transports en commun, il est nécessaire de se référer aux sites des exploitants de transports du pays et des villes, indiquant généralement les horaires, les prix et les itinéraires. Recherchez également s’il existe des sites / plateformes agrégeant les informations de plusieurs exploitants : cela permet de faire des recherches en prenant en compte tous les modes transports, comme le site Rome2rio qui propose plusieurs solutions multimodales pour se rendre d’un point A à un point B sur plusieurs points du globe, ou Traveline Scotland pour planifier ses déplacements en transport en commun en Écosse.

Pour gérer un itinéraire et un planning de voyage, plusieurs plateformes se sont développées sur le net. J’en ai testé 4 (Zenwego, Libertrip, Tripomatic, Wipolo) et je vous en parle dans cet article !

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez moi votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laissez-nous un commentaire