Organiser son voyage : les outils

3 outils pour planifier son voyage

Tests pratiques

Cet article a été mis à jour en Mars 2020, la première version ayant été publié en Décembre 2014, certains outils étaient devenus obsolètes ou ont évolué.

Qui n’a pas un jour été submergé par la quantité phénoménale des supports utilisés pour organiser un voyage ? Entre le fichier Excel contenant le budget, la carte Google Map avec les itinéraires, le répertoire stockant les réservations, les échanges de mails qui se perdent pour savoir où on va et ce qu’on fait et tous les sites internet de tourisme et forums voyage en favoris… Heureusement, certains pensent à développer des outils pour nous faciliter la tâche. Chacun a son petit plus appréciable et chaque voyageur pourra trouver son outil idéal en fonction de ses besoins.

Il existe aujourd’hui de nombreux outils pour aider un voyageur à planifier son prochain voyage et il est difficile de faire le tri entre tous. Certains sont spécialisés dans un domaine plus précis : le budget, les idées de circuit, le partage avec la communauté, le tour du monde etc. L’important pour moi est de pouvoir gérer un itinéraire, via une carte, et de retrouver toutes les infos nécessaires à chaque étape. Ces plateformes sont en évolution constante, ce qui m’oblige aujourd’hui à mettre à jour l’article, en supprimant les sites obsolètes et en complétant ceux qui ont déjà fait leur renommée.

J’ai donc sélectionné et testé trois outils de planification, le Planificateur à contresens, un site crée par des passionnés du voyage et pour les voyageurs (plutôt longue durée), Wipolo, un site permettant de regrouper tous les documents nécessaires à un voyage et SygicTravel, un planificateur essentiellement organisé autour d”une carte.

Planificateur à contresens

Principe :

Grâce à une base de données agrégeant des millions d’informations et à sa plateforme collaborative, le planificateur a la réponse à toutes les questions des voyageurs : Où ? Quand ? Comment ? Combien ?

___

Test :

Créer un compte via un simple email ou un compte Facebook, Twitter ou Google, puis créer un voyage. C’est ici que vous pourrez visualiser la ou les destination(s) ainsi que les informations s’y rapportant.

Planificateur_Itineraire

Visualisation d’un itinéraire sur la carte

Tableau climatique

Visualisation calendaire du voyage avec les tendances météo

Le planificateur à contresens repose sur son immense base de données pour vous aider à planifier votre voyage. Pour chaque destination et une date donnée, on peut ainsi visualiser toutes les informations pratiques du voyage : la météo (période moins ou plus favorable),  la sécurité, le budget, les visas nécessaires etc. Il est donc fortement conseillé pour les voyages longue durée comme les tours du monde. Les sources de données utilisées par le planificateur sont essentiellement des sites libres de droit, mais tous sont listés. L’estimation des budgets est également basée sur le retour d’expérience de milliers de voyageurs, ce qui permet d’établir des profils types de voyageurs et des budgets toujours plus précis.

Si vous ne vous sentez pas l’envie de planifier dans le détail votre voyage, le planificateur fourni également de nombreuses autres aides. Il dispose d’un moteur de recherche vous permettant de trouver la destination idéale en fonction de votre budget / de la météo / de vos envies, ou ces trois critères ensembles.

Résultat :

Le planificateur à contresens permet, entre autres, de pouvoir optimiser son voyage en fonction des saisons, d’estimer son budget en fonction des destinations définies, de gérer également le budget une fois sur place.

C’est un outil complet qui peut être utilisé à différentes étapes d’un voyage. Lors du choix de la destination, grâce à son moteur de recherche ou grâce à la plateforme collaborative permettant de visualiser les voyages réalisés par d’autres internautes. Lors de la préparation, tel un vrai gestionnaire de projet, avec son planificateur d’itinéraire, son gestionnaire des tâches (to-do list). Pendant le voyage, avec sa gestion des dépenses en cours, la synchronisation de tous les documents nécessaires (visas, réservations…). Et après le voyage, en utilisant l’itinéraire pour réaliser son carnet de voyage et le partager avec la communauté de voyageurs, établir le bilan de ses dépenses et partager son budget etc.

Ititenaire detaille

L’itinéraire en détail

Planificateur_Budget

Visualisation du budget prévisionnel

→ Les plus

  • La précision et la fiabilité des données météo et budget grâce à une puissante base de données et un site collaboratif ;
  • La gestion et la visualisation de l’itinéraire sur une grande carte avec de nombreuses fonctionnalités (parfois payantes) ;
  • Idéal pour la préparation et la réalisation d’un tour du monde grâce à sa gestion multi-destinations ;
  • Le blog Acontresens d’Aude et Nico, les créateurs du planificateur, partageant leurs expériences voyages, de nombreux conseils, et des aides à la préparation d’un tour du monde.

→ Les moins (parce qu’il fallait en trouver…)

  • A l’heure du tout mobile, il n’existe pas encore d’application smartphone.
  • Une version payante est disponible et permet d’accéder à encore plus de fonctionnalités (je le met dans les points négatifs mais cela n’en n’est pas vraiment un car ce qui est accessible gratuitement est déjà énorme !). La version premium permet, entre autres, de gérer le voyage à plusieurs et de personnaliser et exporter la carte (et de donner un coup de pouce au développeur ;-).

Conclusion

Un outil complet, à utiliser simplement comme source d’information ou bien pour préparer son voyage, adapté à tous les types de voyageurs et toutes les destinations.

Wipolo

Principe :

Planifier son voyage à partir des réservations envoyées et stockées sur le site. Les informations utiles sont extraites et les étapes sont crées automatiquement. Idéal pour ceux qui réservent avant de partir.

__

Test :

Créer un compte via un simple email ou un profil Facebook, puis créer un voyage en indiquant la destination et les dates. Importer les différentes réservations effectuées en transférant l’email de confirmation à Wipolo.

Activité sur Wipolo

Informations sur une activité

Un robot extrait les informations utiles et crée automatiquement les étapes du voyage, correspondant aux différentes villes de destination, dans lesquelles on retrouve les informations concernant les transports en avions, en trains, la location d’une voiture, les hébergements et les activités. C’est un gain de temps énorme et ça marche plutôt bien. Il est quand même nécessaire de vérifier les informations car il peut y avoir quelques erreurs. Il est également possible d’en créer manuellement en précisant diverses informations : date, heure d’arrivée et de départ, numéro de réservation, coût etc. Ces étapes sont modifiables à tous moments dans l’onglet « détails » ce qui permet à la fois d’élaborer un itinéraire à la louche puis de le préciser au fur et à mesure en fonction de vos recherches et de vos réservations. De plus, les emails de réservation sont stockés sur le site, donc plus besoin de les rechercher sur sa boite mail le jour J !

Résultat :

Interface agréable et présentation de l’itinéraire sympathique, quoiqu’un peu statique. Une petite carte avec l’itinéraire simplifié en haut à droite (pas d’itinéraires routiers, les différentes étapes sont simplement reliées entre elles). En dessous, une chronoligne verticale avec une photo d’illustration et le nom de la ville, et pour chaque étape, les activités, les transports, les hébergements de la journée. La vision d’ensemble est simple, d’un seul coup d’œil on voit l’itinéraire. Accès détaillé en cliquant sur une des étapes ou vision détaillée  de toutes les étapes, qu’il est possible d’exporter en PDF afin de disposer de tous les numéros de réservations et les adresses utiles sur un seul document.

En se connectant avec un profil Facebook, il est possible de voir les voyages de ses amis Facebook utilisant Wipolo et inversement. Autrement, aucun système de partage du voyage sur les réseaux sociaux.

 Aperçu de Wipolo

Aperçu global de l’interface de Wipolo

→ Les plus

  • Traitement et stockage des e-mails de réservations ;
  • Descriptif détaillé des étapes (dates, heures, coût) avec synchronisation avec les réservations ;
  • Application mobile disponible sur toutes les plateformes avec un accès hors ligne ;
  • Téléchargement de la fiche détaillée en PDF ;
  • Interface agréable avec présentation synthétique de l’itinéraire.

→ Les moins

  • Pas de gestion du budget ou même juste une synthèse des dépenses envisagées (alors que le coût est à remplir pour chaque étape) ;
  • Pas de calcul des itinéraires routiers sur la carte et les km présentés dans la synthèse sont juste indicatifs ;
  • Pour les étapes sans réservations, il faut remplir les informations manuellement, pas de propositions d’activités, d’hébergements ou de transports en fonction de la ville choisie ;
  • On regrette la partie « Explorer » très pauvre et au final peu utile (donne un descriptif succinct de la ville avec le nombre de visiteurs Wipolo qui y est allé) ;
  • Edition du voyage par un seul compte, pas de possibilité de le créer entre amis ;
  • Système de partage sur les réseaux sociaux limité.

Conclusion

Très bon outil qui permet un gain de temps phénoménal et une gestion simplifiée et regroupée des réservations. Indispensable pour le voyageur effectuant des réservations.

Sygic Travel

Principe :

Planifier son voyage en recherchant des activités et des hébergements sur une carte grâce à une bibliothèque bien fournie et en créant son itinéraire journalier.

___

Test :

Créer un compte via un simple email ou un profil Facebook / Google+. La planification est basée sur une grande carte en plein écran où on trouve tous les éléments nécessaires.

Aperçu de Tripomatic

Aperçu global de l’interface de Sygic Travel

Aperçu d'une journée sur Tripomatic

Aperçu d’une journée, avec un itinéraire piéton

Les activités et les hébergements apparaissent sur la carte ainsi que dans la fenêtre à gauche, avec possibilité de trier en fonction des points d’intérêts ou avec un système de recherche. Il suffit de sélectionner le point et de l’ajouter à son voyage en indiquant le jour et modifier (ou non) la durée sur place. Le must : lorsque le calendrier s’ouvre pour choisir la date, les autres hébergements sont également indiqués aux dates sélectionnées, donc impossible de se tromper. Il est possible de réserver directement, on est alors redirigé vers le site partenaire (Booking pour les hébergements). Si l’hébergement ou l’activité n’existe pas, on peut l’ajouter manuellement et le proposer à la communauté.

L’avantage de cet outil par rapport aux autres est que la bibliothèque (en tout cas en Norvège) est extrêmement bien fournie, cela nécessite un traitement manuel que dans de rares cas (notamment pour les randonnées qui ne sont pas répertoriées). Les informations sont de plus très bien détaillées : description, horaires d’ouverture, coût, site internet, contact, adresse, services disponibles, le tout agrémenté de superbes photos qui font saliver. Des systèmes de recherche d’excursions et de locations de voiture sont également disponibles, ainsi que des infos sur la météo du lieu.

Résultat :

Pour ceux qui, comme moi, ont besoin de tout visualiser sur une carte, Sygic Travel est le must. En plus d’être agréable visuellement, il est aussi simple d’utilisation et intuitif. L’itinéraire présente à gauche de l’écran une fenêtre avec les différentes journées (comprenant les icônes des activités et des hébergements) et la durée estimée des journées. Sur la carte, l’ensemble des points est représenté. En cliquant sur une journée, la carte zoom et fait apparaître, en plus des points activités et hébergements, l’itinéraire routier et/ou piéton. Pour accéder aux infos détaillées, il suffit de cliquer sur un icône. Il est également possible d’ajouter des notes personnelles.

L’outil dispose également d’un export PDF, qui est juste incontournable et complet. Il présente pour chaque journées plusieurs extraits de cartes, à divers zooms, pour localiser tous les points, et liste l’ensemble des activités et des hébergements avec toutes les informations nécessaires. Le système de partage sur les réseaux sociaux présente quant à lui le voyage sous forme de petite synthèse statistique, avec les types d’activités prévues (nature, musée…), le nombre d’attractions incontournables et un résumé en photos des différentes journées.

Informations et galerie photo d’une activité

Aperçu du partage sur les réseaux sociaux

Extrait du voyage partagé sur les réseaux sociaux

→ Les plus

  • Une bibliothèque très fournie pour les sites touristiques, les hébergements et les excursions ;
  • La qualité et la quantité des informations disponibles pour chaque point ;
  • La simplicité d’utilisation : tout est déjà pré-rempli, il suffit juste d’ajouter les points à son voyage ou de les créer et les proposer aux autres voyageurs ;
  • Navigation plaisante, interactive et directement sur une carte. C’est quand même plus sexy que GoogleMap !
  • Création automatique des itinéraires piétons ou routiers entre les points.

→ Les moins

  • Pas de gestion du budget alors que les prix sont indiqués, il suffirait d’indiquer combien il y a de voyageurs, le nombre d’adultes et d’enfants pour totaliser les dépenses prévues ;
  • Création d’itinéraires figée, il faudrait avoir la possibilité de sortir du mode automatique pour créer ses propres itinéraires spécifiques ;
  • Pas de prise en compte des transports en communs pour la création d’itinéraires ;
  • Sygic Travel propose toutes les fonctionnalités en version Premium payante (télécharger le guide en PDF, carte hors ligne, synchronisation avec les applications mobiles).

Conclusion

Outil quasi-complet, agréable et facile d’utilisation. Idéal pour les road-trips et pour visualiser l’itinéraire sur une carte. Adapté aux voyages à destination unique.

Et vous, quel outil utilisez-vous ? Ou lequel parmi ceux testés ici préférez-vous ?

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez moi votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

8 réactions à Organiser son voyage : les outils

  1. Marie a écrit:

    Waouw ! Quel boulot … merci pour toutes ces infos …

  2. Amaury TREMOUILLE a écrit:

    Hello, je vous conseille FacilitaTrip, c’est un site très complet qui permet de gérer son budget. On a accès à des fiches très détaillées, ça remplace vraiment mon bon vieux routard (grand nombre de visites par destination) sur les activités et le gros plus c’est les controles de cohérences sur les heures d’ouverture, les durées de visites et les temps de transport entre les activités.
    Sinon Tripomatic est vraiment bien aussi mais n’a pas les contrôles

  3. Trip Planner a écrit:

    Vous pouvez aussi essayer un autre planificateur de voyage : https://www.amoddo.com
    Il est disponible en français et permet de planifier son voyage avec les détails d’hébergement et les activités à faire.

  4. manemanoukian a écrit:

    Bonjour! Merci pour cet article que je trouve très utile pour les gens qui organisent leur voyage. Je vous recommend tripplannera.com – une site assez intéressante permettant d’avoir toute les activités de voyage en une place. Choisissez votre destination, les dates et vos préférences, et vous aurez sur main une itinéraire de vacances tout prêt. Tours, attractions, événements et restaurants sont tous inclus dans le système. (Site est en anglais pour le moments, espérons d’avoir une version française.)

  5. angy a écrit:

    Hello,
    Je suis en pleine planification d’un tour du monde et en cherchant des applis pour m’organiser je suis tombée sur ce site. Pas mal d’applis citées ont fermées et c’est bien dommage :(
    Mais en les cherchant, j’ai eu une appli pas trop mal de suggérée.
    Du coup, comme je fais mes recherches dans les bouquins (genre l’Atlas obscura ou “1000 choses à voir dans le monde” et d’autres…) J’ai un petit calepin téléphonique ou j’ai rentré chaque pays dans chaque lettre et j’y ai mis toutes mes infos utiles : Passeport, visas, prix etc… (grâce au site tourdumondiste.com et mes bouquins cités plus haut.) Et une fois toutes les modalités rentrées, j’y note els choses intéressantes à voir.
    Par la suite, pour créer mon itinéraire, j’utilise cette fameuse appli qui l’a été suggérée. Elle s’appelle Map Marker (tout con)
    elle fonctionne comme google maps, en mettant une punaise sur le lieu encodé. Par la suite on peut faire des itinéraires assez librement. Les lieux sont sauvegardés et ils peuvent être clalssés dans différents dossier. Moi qui suis très visuel, ca va m’aider lorsque je vais devoir tracer mon itinéraire, pour savoir dans quel ordre je vais visiter les lieux qui m’intéressent. :)
    JE poste ce commentaire car comme l’article est assez vieux, ça peut être intéressant pour d’autres personnes qui dans mon cas, recherche des applis et tombe sur cet article :)
    La bise et bon voyage ;)

Laissez-nous un commentaire