Organiser son voyage : le budget

Comment établir un budget voyage ?

Conseils et outils pratiques

Établir son budget est essentiel pour celui qui souhaite organiser son voyage et ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour que celui-ci ne soit pas totalement « à la louche », il faut en effet savoir un minimum ce que l’on va faire mais aussi ce que l’on peut faire financièrement. Une fois la destination choisie, il convient de se renseigner un minimum sur le pays afin de se faire une idée sur le coût de la vie sur place (hébergement, restauration, sorties culturelles etc.) et sur l’itinéraire et les transports envisagés. Pour plus d’informations sur ces derniers points, consultez les articles dédiés « La préparation : Où ? Quand ? Comment » et « Comment établir un itinéraire ? ».

Les questions à se poser :

Budget voyage Source : Oleh Tokarev – Fotolia.com
  • Quand partir ? Combien de temps partir ?

En fonction de la saison choisie, les prix varient mais les activités aussi. En pleine saison, les prix sont élevés mais vous avez le choix dans les hébergements et les activités. En basse saison, les prix sont beaucoup plus abordables mais de nombreux hébergements sont fermés, les activités sont moins nombreuses et, dans les pays du Nord de l’Europe notamment, certains lieux peuvent être inaccessibles à cause de la neige et des routes de montagnes fermées…

De même, la durée du voyage dépend beaucoup du budget et influe sur la façon de voyager : pour un voyage au long court, on privilégie le mode sac à dos plus économe…

Horglands Cottages, Islande

En Islande, les cottages sont confortables et abordables, idéals en famille ou entre amis. En prime, nombreux sont ceux qui proposent un hot-tub commun !

  • Comment s’y rendre ?

L’avion est généralement le moyen le plus rapide pour se rendre à l’étranger mais les prix varient énormément : low-cost ou non ? Départ d’un aéroport international ou de province ? Attention également aux frais cachés, aux taxes d’aéroport etc. On peut également se rendre à l’étranger avec sa propre voiture afin de limiter les frais, ou en transports en commun, comme le train. Dans ce cas, le voyage commence sur le pas de la porte…

  • Quel type de logement ?

Il existe une multitude de possibilités d’hébergement dont les prix varient énormément. Pour les petits budgets, on privilégiera les auberges de jeunesses (hostels) ou le camping. Dormir chez l’habitant (bed & breakfast, maison d’hôtes, guesthouse, ferme) est également intéressant pour les budgets moyens et cela permet d’être au plus prés de la culture locale et de rencontrer la population. Les hôtels et les pensions de charme s’ajouteront à la liste des hébergements possibles pour les budgets larges. L’hébergement en location est également une solution si vous voyagez à plusieurs : les appartements, les chalets, les cottages, sont vite rentables et permettent d’économiser sur les frais de nourriture en cuisinant soit même ses repas.

Pour économiser une nuit, privilégiez les transports de nuit et n’oubliez pas qu’il existe également des modes d’hébergements alternatifs comme le Couchsurfing, pour le plaisir de la rencontre et de l’échange, ou le Wwoofing, l’hébergement contre travail.

  • Quel mode de transport sur place ?

À plusieurs, la location d’une voiture peut s’avérer bon marché car les frais sont divisés par rapport aux titres de transports en commun qui sont individuels. Encore faut-il prendre le temps de bien évaluer ses besoins et de comparer plusieurs offres. La réservation d’une location par internet est bien souvent moins chère que sur place. Pensez également au prix du carburant sur place et aux frais de péages.

Si vous optez pour les transports en commun, vérifiez s’il existe des abonnements ou des pass permettant de réduire le coût et de combiner plusieurs modes de transports. Si la rencontre est votre priorité et que vous n’êtes pas pressés, il y a toujours les solutions du covoiturage et du stop, mais attention, il est conseillé de se renseigner sur ces pratiques dans le pays de destination.

  • Quelles activités ?

Activités culturelles, sportives, gastronomiques… Certaines activités payantes sont chères et cumulées bout à bout, cela peut vite faire grimper le budget. Il n’est, par exemple, pas possible de visiter tous les châteaux d’Écosse sans dépenser une petite fortune ! Pensez aux « pass culture » proposés dans de nombreuses villes ou régions qui permettent de faire des économies sur les entrées de plusieurs sites touristiques mais également dans les restaurants, bars, magasins partenaires, et donnent souvent accès aux réseaux de transports en commun.

  • Les frais de nourriture ?

Les frais de nourriture sont souvent relayés en second plan dans le budget voyage mais attention, en fonction de l’hébergement choisi, cela peut vite faire grimper la note ! Faut-il opter pour un logement confort mais sans cuisine, ce qui implique de manger à l’extérieur, ou bien faut-il privilégier les logements avec cuisine et acheter les produits sur place pour se faire soit-même sa propre popote ? Renseignez-vous sur le coût d’un repas à l’extérieur et vérifiez s’il est plus rentable de se préparer soi-même ses repas ou de manger à l’extérieur, car selon les pays, ce n’est pas si excessif que ça !

Pensez également aux solutions bon marché comme les pubs et les cafétérias. Dans les pays Anglo-saxons, les petits-déjeuners copieux servis dans les B&B permettent souvent de sauter le repas de midi et le early-bird le soir permet de manger des menus à prix cassés entre 18h et 19h30.

English Breakfast à Bristol, Angleterre

Attention aux autres frais auxquels on ne pense pas forcément : le budget souvenirs, le budget équipement (sacs, vêtements, appareils photos, guides), les taux de change, les frais de Visas, les frais bancaires, les taxes de séjour, les vaccins…

Comment établir un budget voyage ?

Estimer un budget prévisionnel

En fonction des choix qui ont été fait concernant les différents points de dépenses, il est maintenant possible d’estimer un budget prévisionnel. Il suffit de prendre en compte le coût réel des réservations déjà effectuées ou prévues (comme les billets d’avion, la location d’une voiture, certains hébergements) puis, pour le reste, d’estimer (de manière réaliste !) le coût quotidien de chaque type de dépenses. Une fois sur place, essayez ensuite de vous fixer un budget maximum à ne pas dépasser par jour, afin d’éviter de trop grosses dérives. Pensez également à garder une certaine marge pour les imprévues (matériel volé ou cassé, panne du véhicule…).

Les guides et certains sites internet donnent des budgets quotidiens en fonction du type de voyage. On retrouve généralement ces catégories :

  • budget serré : voyageur de type backpacker, sac à dos, dort chez l’habitant, en auberge de jeunesse ou camping, se déplace en transports en commun voir à pieds ou en stop, se prépare ses propres repas, limite fortement ses activités.
  • petit budget : touriste classique économe, dort dans des hébergements au bon rapport qualité / prix (auberges de jeunesse, pensions), s’offre des repas dans des restaurants modestes, se déplace en transports en commun et réalise quelques activités.
  • budget moyen : voyageur qui privilégie le confort et la qualité mais qui regarde quand même ses dépenses. Dort dans des hôtels de chaîne, en bed & breakfast ou en appartement, mange dans des petits restaurants, se déplace en voiture de location et s’offre plusieurs activités/sorties.
  • budget large : voyageur qui ne fait pas vraiment attention à son budget, dort dans des hôtels de luxe, des pensions de charme, mange dans des restaurants gastronomiques, se déplace en voiture de location et en taxi, s’offre des excursions organisées.
Dépenses moyennes par jours en Irlande

Consultez les articles dédiés aux budget en Irlande-Écosse et au budget en Islande pour plus de détails.

Il arrive que notre profil de voyageur se retrouve dans plusieurs catégories, il est alors difficile de savoir laquelle choisir. Il suffit de faire une côte mal taillée, avec une fourchette haute et une fourchette basse des dépenses estimées. Pour notre part, notre façon de voyager nous conduit généralement à nous retrouver dans la catégorie « budget moyen » (pour la voiture et les hébergements) ainsi que dans la catégorie « petit budget » (pour les frais de nourriture et les activités).

Une synthèse des dépenses est réalisée après chaque voyage,  ce qui permet de vérifier nos estimations.

→ Quels Outils ?

Pour avoir une idée des destinations chères et moins chères, le site Globe Trotting a réalisé une petite synthèse intéressante.

Visitez les sites de l’Organisation Mondiale du Tourisme, de la Banque Mondiale ou Numbeo pour des statistiques précises et détaillées sur chaque pays du globe.

Parmi les outils permettant d’évaluer votre budget voyage, on trouve Toolito, qui calcule le budget voyage en fonction de la destination et du profil voyageur, et Budget Your Trip qui présente les coûts quotidiens des différents types de dépenses. Sinon, pour un outil plus complet, on trouve le Planificateur à Contresens, destiné en particulier aux tours du monde et qui propose des fiches détaillées sur de nombreuses destinations avec les chiffres clés du budget, les meilleures périodes pour s’y rendre, ainsi qu’un outil de création d’itinéraire.

Et une fois sur place, quels sont les outils indispensables ? Tout d’abord, la petite application de votre banque, histoire de suivre vos dépenses, vérifiez votre solvabilité etc., puis une application de conversion des devises, comme Currency, et enfin, pour gérer un budget voyage à plusieurs, savoir qui doit quoi à qui etc., il y a Tricount ou Kidoikoi.

Et vous, avez-vous d’autres astuces pour calculer votre budget voyage ?

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez nous votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laissez-nous un commentaire