Bozouls

Balade dans le “trou” de Bozouls

10 Septembre 2015

Site géologique de Bozouls

Après une belle matinée à arpenter les rues du village de Belcastel et à visiter son château, je file en direction de Bozouls pour une petite randonnée. Communément appelé le “trou de Bozouls“, il s’agit d’un site géologique unique : un grand canyon en forme de fer à cheval en haut duquel s’est développé un petit village, Bozouls. Je n’allais pas manquer la découverte de cette curiosité naturelle, d’autant plus qu’elle m’a été conseillé par un ami dont la famille est originaire de ce village !


LE VILLAGE DE BOZOULS

Bozouls est un village tout en longueur qui s’étire sur le plateau calcaire du Causse Comtal. La majorité du village s’est développée sur la partie Est, en bordure du canyon, mais le cœur médiéval, avec l’église Sainte-Faust et le quartier de l’ancien château , se situe sur l’éperon rocheux seulement accessible par le Sud. Il n’y a aujourd’hui plus de château mais c’est ainsi qu’on nomme cette partie du village. Il aurait existé dés le 9e siècle et aurait appartenu au Comte de Rodez. L’église Sainte-Faust, église romane en grès rouge, fut édifiée au 12e siècle mais subit plusieurs modifications au  fil des siècles.

Du village, plusieurs points de vues permettent d’admirer le site, c’est vraiment impressionnant. Le point de vue “phare”   se situe en plein centre-ville, en face de l’office du tourisme. Mais choisissez-bien votre heure, au risque d’avoir toujours le soleil de face et de ne pas y voir grand chose. Je préfère néanmoins les nombreux points de vue    depuis l’éperon rocheux. Laissez simplement vos pas vous guider à travers le village, depuis la rive Est du canyon, où commerces, restaurants et cafés animent ce quartier. Puis, descendez la rue de l’Hospitalet en direction des deux tours , traversez le Dourdou puis remontez vers l’éperon pour visiter l’église  Sainte-Faust et le quartier de l’ancien château .

Eglise Sainte-FausteTerrasse du village

LE CANYON DE BOZOULS

BozoulsPont de singe

On se rend avant tout à Bozouls pour admirer et se promener dans ce canyon aux dimensions impressionnantes : 400 mètres de diamètre et 100 mètres de profondeur ! Le Dourdou a ici creusé il y a 7 millions d’années, à cause des mouvements tectoniques, le plateau calcaire pour former ces méandres encaissés. Le processus d’érosion se poursuit encore aujourd’hui, en attestent les nombreuses chutes de blocs de roche le long des parois.

Les rives du torrent abritent une faune et une flore remarquables, c’est pourquoi le site est classé Espace Naturel Sensible. Plusieurs sentiers, au départ du village permettent de découvrir le fameux “trou de Bozouls”. Accessibles à tous, grâce à des sentiers aménagés et des passerelles en bois permettant de franchir le cours d’eau, ces PR sont ludiques et plusieurs panneaux explicatifs guident les pas des promeneurs.

Le P1, réalisable en 1h, traverse essentiellement le village, depuis le fond du canyon en remontant vers le village. Le P2 (1h30) et P3 (2h) passent par l’éperon rocheux où se situe l’église Sainte-Faust , descendent dans les gorges puis les suivent en remontant plus à l’Ouest. Par manque de temps, je choisis le P2. Après avoir passé l’église, un chemin descend en lacets au fond des gorges où se trouvent quelques maisons éparpillées qui ne doivent pas voir beaucoup le soleil ! Le chemin suit ensuite le cours du Dourdou, c’est vraiment très beau et reposant. On emprunte ensuite un pont de singe qui traverse la rivière (le P3 continue quand à lui tout droit), puis, le chemin remonte sous les arbres jusqu’aux maisons au Sud de Bozouls. Dans la montée, ne manquez pas le point de vue , un aller-retour de quelques mètres sur la droite.

→ Informations pratiques :

Difficulté :  Facile / Temps :  1h à 2h selon le circuit / Distance : 2 à 6 km / Dénivelée : 400 mètres  / balisage jaune

Situation : Départ depuis le village de Najac.

Parcours : Trois boucles faciles au départ du village et conduisant dans le canyon de Bozouls.

♦   Voir la Trace GPS   ♦


Et maintenant ?

OÙ DORMIR À COTÉ DE BOZOULS ?

Vers Villecomtal

Souhaitant me rendre sur Conques  le lendemain, j’ai plutôt recherché un camping au Nord-Ouest de Bozouls. Je tombe un peu par hasard sur le “glamping”  Terre-rouge de Villecomtal . La route pour s’y rendre est sompteuse, d’abord traversant de larges champs avec un beau panorama sur le vallon, puis, une descente sous les bois vers Villecomtal avant d’arriver dans cette étroite vallée aux couleurs ocres.

Matin Terre rouge

Le camping – glamping de Terre Rouge propose des emplacements pour les tentes mais également leurs propres tentes lodges tout confort, d’où le nom “glamping”. J’étais à la base partie pour prendre un emplacement, mais le bloc sanitaire venait juste d’être fermé pour l’hiver, j’ai alors eu droit à un sur-classement en tente lodge ! Ce qui m’a plu ici : une végétation laissée sauvage, les quelques installations qui se fondent dans la forêt, des voitures laissées loin à l’entrée, de petits sentiers escarpés pour arriver à la tente, l’hospitalité sans pareil de Lile… et en prime, avoir le bonheur de voir des biches le matin au réveil dans la forêt !

→ Informations pratiques :

Site internet  /  Tarifs : de 9€ à 18€ selon le nombre de personne et la période pour un emplacement, 4€ le branchement électrique, 90€ par nuit pour deux personnes pour une lodge (forfait semaine selon les périodes)  /  ouvert tous les jours du 01/03 au 31/10  /  service : bloc sanitaire, réception (wi-fi, coin recharge),  bar, bibliothèque  /    Accès

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez moi votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laissez-nous un commentaire