Jour 3, les trésors naturels du Cuilcagh Lakelands Global Geopark

lundi 29 Avril

Après ces deux jours d’immersion à Dublin, il est temps de quitter la République d’Irlande pour partir vers l’Irlande du Nord. Nous avons prévu de faire le tour de l’Irlande du Nord dans le sens des aiguilles d’une montre, avec un nouveau passage en République d’Irlande en traversant le Comté du Donegal. Pour résumer de manières plus géographique et historique, ce voyage nous conduit dans la province de l’Ulster, une des quatre provinces créées par les grands rois d’Irlande. Aujourd’hui, cette province regroupe la totalité des 6 comtés d’appartenance britannique et 3 comtés à la République d’Irlande. Ainsi, pour rejoindre le Donegal et la Causeway Coastal Route, un long trajet nous attend. Pour rendre le voyage moins monotone, nous avons repéré quelques points d’intérêts à voir dans le comté de Fermanagh, notamment les Marble Arch Caves, de magnifiques grottes, et la Lough Navar Forest, une belle forêt avec des vues spectaculaires.


Depuis Dublin, nous reprenons la navette de l’aéroport pour y récupérer la voiture de location. Nous avons préféré cette solution, louer la voiture à une agence située à l’aéroport, afin de faciliter le retour à la fin de notre road-trip et éviter ainsi la circulation dense de Dublin. C’est parti pour deux longues heures de route, assez monotones, sur une nationale rectiligne et avec une traversée de frontière (passée sans souci). Go to the North !

Marble Arch Caves

Notre premier arrêt sera la visite des magnifiques grottes de Marble Arch situées aux pieds de la montagne de Cuilcagh. Le paysage dans la région s’est formé il y a plus de 340 millions d’années, créant ainsi d’innombrables failles et grottes, façonnant les montagnes, creusant des rivières et des gorges profondes, formant des vallées et des lacs dans les parties les plus basses. La région a un réel intérêt géologique et fait partie du Cuilcagh Lakelands Global Geopark de l’UNESCO. Il s’agit donc d’une destination privilégiée pour les amoureux de la nature.

Marble Arch Caves est la grotte fluviale la plus active d’Irlande et tient son nom de l’arche de calcaire polie qui surplombe la rivière, que les gens prenaient autrefois pour du marbre. Avec des passages aménagés (passerelles, escaliers), sa visite s’étend sur 1,5 km de boyaux et de salles souterraines.  La visite est uniquement guidée (en anglais) et dure environ 1h15. Une exposition permet également de comprendre la géologie de la région, comment elle s’est formée, de quoi elle est composée. Nous n’avions pas réservé mais nous avons pu avoir une visite sans problème, après une rapide pause repas au snack du centre d’accueil. 

La visite commence par une première descente dans les grottes par une série de marches. On découvre ensuite plusieurs cavités, tunnels cachés, bassins d’eau, et le guide nous présente les différentes concrétions rocheuses subtilement éclairées par des lumières. Nous suivons ainsi la rivière souterraine Owenbrean sur un bon kilomètre. La visite (aller-retour) suit la route exploratoire des Yorkshire Ramblers de 1935. Avec l’eau omniprésente, les éclairages et les multiples reflets, c’est une des plus belles grottes que j’ai visité, même si on peut rater quelques explications en anglais à cause du vocabulaire très spécifique. 

De retour à la surface, nous faisons un rapide tour des alentours et trouvons un chemin de randonnée conduisant dans un sous-bois recouverts de fleurs violettes, c’est idyllique mais nous devons malheureusement poursuivre notre route car la journée est longue !


Lough Erne et le château de Tully

Nous continuons la route en direction du lac Lower Lough Erne en passant par Enniskillen. Il s’agit de la plus grande ville du comté de Fermanagh et sa particularité est d’être une ville insulaire séparant la partie haute de la partie basse du Lough Erne. Pour toutes les activités sportives et de plaisance (croisière sur le lac, location de bateau ou de vélos, golf, pêche de loisir etc…), c’est là qu’il faut aller. Le Lough Erne est réputé pour sa beauté et ses nombreuses îles en font un lieu privilégié de balade en bateau. 

En longeant le Lower Lough Erne, nous trouvons un panneau indiquant Tully Castle que nous décidons de suivre. Ce château en ruine, ressemblant plus à une grande maison fortifiée rectangulaire, a été occupé jusqu’en 1641 par Sir John Hume et serait hanté. Son histoire est en effet tourmentée à cause d’un atroce massacre qui s’y déroula. En pleine rébellion Irlandaise, Rory Maguire attaqua et incendia le château, massacra ses occupants la veille de Noël afin de récupérer ses terres. Tous les habitants, qui étaient protestants, furent tués : 60 femmes, 15 hommes et de nombreux enfants.


Lough Navar Forest

En préparant le voyage, j’avais repéré un beau point de vue sur ce Lough Erne, le Magho Cliffs Viewpoint. Nous faisons donc un petit détour par là, en traversant la forêt de Lough Navar. Cette forêt s’étend sur 2600 hectares et se compose de tourbières, de landes et de bois de conifères. Évidemment, il existe un bon nombre de sentiers de randonnées mais comme il nous reste encore beaucoup de route, nous profiterons de la belle route panoramique de 10 kilomètres qui en fait le tour pour découvrir, en voiture, ses beaux paysages. 

La météo n’est pas vraiment au rendez-vous ce jour-là. Une bruine constante et un plafond de nuages bas obscurcit le ciel. Mais, les paysages sont tout de même magnifiques : un vert intense, des fougères brunies, un sol tapis d’une épaisse et généreuse mousse (où se régalent d’innombrables limaces noires)… A mi-chemin de cette route circulaire qui fait le tour de la Lough Navar Forest se trouve le point de vue des falaises de Magho. On surplombe les falaises et le Lough Erne. La vue est malheureusement limitée à cause des nuages mais par temps clair le panorama s’étend jusqu’aux Blue Stack Mountains du comté du Donegal et on peut même apercevoir la falaise du Slieve League dans le sud-ouest du Donegal (notre programme du lendemain !).

La journée se termine par une dernière petite heure de route jusqu’à notre hébergement situé près de la ville de Donegal. Après 280 km de route parcourue dans la journée, nous sommes assez fatigués et passons une soirée tranquille au cottage.

Vous devriez aussi aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *