Kilkenny

Voir la galerie photos

Jour 3, Kilkenny

08 Septembre 2012

En route vers KilkennyJames Street in KilkennyMarket Cross in Kilkenny

Départ de Dublin pour la découverte des grands espaces de l’Irlande. Mais avant ça, direction l’aéroport pour louer une voiture. Se retrouver dans le bus de l’aéroport avec les touristes ayant fini leur vacances est étrange, mais c’était le seul moyen pour éviter de conduire en ville. C’est en effet plus rassurant pour une première expérience de conduite à gauche de prendre la voiture à l’aéroport car cela permet d’être directement sur les grands axes. Finalement, la conduite à gauche n’est pas si difficile : les Irlandais sont courtois et respectent le code de la route, les marquages au sol et la signalisation rappellent sans arrêt le sens de circulation…

Direction la petite ville de Kilkenny célèbre pour son château, sa bière, du même nom et son dynamisme, dû à une intense activité estudiantine et culturelle. Le trajet sur l’autoroute, bien qu’assez rapide (1h30), est plutôt monotone, si vous avez le temps, préférez les petites routes.

Arrivé à Kilkenny, l’afflux de touristes rend la recherche d’une place de parking difficile, le fait qu’on soit samedi explique peut être cela. Mais un événement se prépare : les commerces et restaurants sont décorés de banderoles, des drapeaux sont accrochés aux voitures et les passants portent également des tee-shirts et écharpes, tous aux mêmes couleurs : le noir et l’ambre… Plus tard dans la journée, de la bouche d’un marchand ambulant purement irlandais qui roulait les « r », la raison de cet engouement se dévoile : un match de Hurling opposerait le lendemain soir l’équipe de Kilkenny à celle de Galway ! Le hurling est le sport gaélique de référence des irlandais et forcément une finale qui oppose les Cats, l’équipe du comté, à sa rivale de Galway déplace les foules ! Il est même possible de faire une immersion sportive grâce à The Kilkenny Way. Un petit souvenir des couleurs de Kilkenny décorera, pour le temps du voyage, le rétroviseur de la voiture…

Direction ensuite le château de Kilkenny , juché en position stratégique sur un promontoire surplombant la ville et la rivière Nore. Découverte côté sud d’un petit jardin fleuri à la française agrémenté d’une fontaine. De l’autre côté se situe le parvis du château faisant face à un immense parc verdoyant. Fait de pierres grises tirant vers le noir, le château est tout en contraste avec la couleur verte du parc s’étendant à perte de vue. Le soleil est au rendez-vous et la magie du lieu opère.

Dans la tour Sud, une vidéo de 12 minutes, accessible gratuitement, retrace les 500 ans d’histoire du château. Le reste du château se visite pour 6€ et on y découvre, entre autre, la grande galerie de portraits. La visite du château en elle-même, bien qu’intéressante, peut être un peu décevante car les nombreuses modifications réalisées au cours des siècles rendent difficile la lisibilité de l’identité du château. Les fondations ont été restaurées à la façon médiévale tandis que les autres pièces ont été rénovées à différentes périodes selon les styles du 18ou 19e siècles.

En ce samedi ensoleillé, la pelouse du parc est envahie par les gens. Rien de plus agréable que de se promener en famille, faire du footing ou bronzer au soleil. Un groupe d’enfants joue à un jeu de balle à l’aide de longues cross incurvées (le Hurling) …

Arrêt pour déjeuner au Kyteler’s Inn , auberge médiévale très sympathique où Alice, la sorcière de Kilkenny, aurait vécu au 13siècle, puis, après avoir été accusée de sorcellerie, se serait enfuie pour l’Angleterre. Première spécialité Irlandaise culinaire goutée : le Irish Stew, ragout populaire à base d’agneau, de pommes de terre et de carottes, accompagné bien sur d’une bière Kilkenny !

Château de kilkennyParc du château de kilkenny
Irish Stew & Kilkenny beer at Kyteler's InnBlack Abbey

La bière rousse Kilkenny est brassée dans la brasserie Smithwicks, installée dans les ruines d’une ancienne abbaye, avec ses cousines la Smithwick’s et la Budweiser. Ces bières rousses sont très appréciées et sont des alternatives à ceux qui se lassent des bières brunes, plus fortes. Étonnamment, il sera difficile au cours du séjour de trouver de la Kilkenny dans les pubs, en dehors du Sud Est de l’Irlande. En revanche, la Smithwick’s est servie dans tous les pubs. La brasserie Smithwicks , ouverte au public, est située sur les bords de la rivière Nore et permet de découvrir le processus des bières.

Un petit tour dans le vieux centre permet de s’imprégner de l’ambiance festive qui règne dans les rues commerçantes. Kilkenny est une ville charmante qui a su conserver son architecture médiévale, avec ces maisons à colombages et ses façades en pierre de style Tudor. En s’éloignant, les rues deviennent plus paisibles et réservent d’inattendue découverte :  une très belle église médiévale, Black Abbey , aux vitraux impressionnants. Le nom de cette église vient du manteau noir que porté les Dominicains sur leurs habits blancs. Il est temps de partir pour la 2visite de la journée : Cashel, dans le comté de Tipperary.

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez nous votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laissez-nous un commentaire