Norvège, juillet 2015

Quand on pense à la Norvège, on imagine ces longs fjords encadrés de hautes montagnes enneigées couronnées de glaciers, auxquelles s’attachent de lourds nuages gris. Il y a de ça, mais pas que… Bien que la Norvège soit de caractère nettement insulaire, par son isolement, ses fjords, ses îles et ses archipels, la montagne est également omniprésente, couverte d’immenses forêts de pins, d’herbes abondantes dans les vallées profondes ou bien la roche à nue sur les hauts plateaux.

On aura rarement l’impression d’être seul au monde en Norvège, notamment dans les fjords de l’Ouest où les immenses bateaux de croisière déversent chaque jour une foule de visiteurs. Il faudra pour cela s’éloigner hors des sentiers battus, et la randonnée est un des meilleurs moyens d’y parvenir. Mais, ne vous leurrez pas, les panoramas sublimes à couper le souffle se payent ! Les dénivelés sont importants, les pentes raides, les chemins caillouteux et/ou boueux et, les plus belles randonnées sont les plus longues et les plus difficiles…

Se déplacer en voiture est aisé. Nous n’avions jamais vu un réseau routier aussi bien entretenu. Même dans les coins paumés, les routes sont asphaltées. Le nombre de tunnels est impressionnant et on y trouve même des ronds-points à l’intérieur ! L’utilisation des ferries est un passage obligé pour gagner du temps et découvrir les fjords, car mine de rien, leur nombre important ne permet pas vraiment d’apprécier le paysage par la route… Sur les routes touristiques, des points de vues ont été aménagé et s’intègrent plutôt bien dans l’environnement naturel.

Aurlandsfjorden
Briksdalen glacier Heddal Stavkirke

Le respect de la nature est une valeur importante en Norvège. Ainsi, il n’est pas rare de devoir s’acquitter d’un péage pour pouvoir accéder à une zone naturelle, mais pour ça, pas de flicage, les norvégiens misent sur l’honnêteté des visiteurs : une simple boite dans laquelle on glisse, dans une enveloppe, le montant du péage (en gardant une copie qu’on dépose sur le pare-brise). La Norvège reste quand même un des pays le plus cher d’Europe. Dans un des restaurants de chaîne comme Peppes, une simple pizza accompagnée d’une boisson et d’un dessert revient quand même à 40€ ! Nous étions alors bien contents de pouvoir être autonome au niveau des repas dans nos chalets, en tant pis pour la gastronomie norvégienne…

Ainsi, nous sommes partis à quatre, entre amis, pendant 15 jours pour un road-trip de 1950 km sur la route des Fjords de l’Ouest, en passant par les plateaux et les vallées intérieurs, sans oublier la capitale, Oslo. Nous avions loué une voiture et nous avons privilégié les hébergements individuels, plus rentables à quatre, comme les appartements et les hytter.

Pour vivre au jour le jour notre voyage en Norvège :

Jour 1, le Parc Vigeland et l’Opéra d’Oslo

Jour 1, le Vigeland parc et l'Opéra d'Oslo

Jour 2, les musées d’Oslo

Jour 2, les musées d'Oslo

Jour 2, l’île d’Hovedøya

Jour 2, l'île d'Hovedøya

Jour 3, les Stavkirkes de la vallée de la Numedal

Jour 3, les Stavkirkes de la vallée de la Numedal

Jour 4, le plateau d’Hardangervidda

Jour 4, le plateau de Hardangervidda

Jour 4, le Hardangerfjord, d’Eidfjord à Skare

Jour 4, le Hardangerfjord, d'Eidfjord à Seljestad

Jour 5, le Hardangerfjord, d’Odda à Norheimsund

Jour 5, le Hardangerfjord, d'Odda à Norheimsund

Jour 6, Bergen : le quartier de Bryggen

Jour 6, Bergen : le vieux Bryggen

Jour 6, Bergen : le Mont Fløyen

Jour 6, Bergen : le Mont Floyen

Jour 7, le Nærøyfjord

Jour 7, le Naeroyfjord

Jour 8, la vallée de Flåmdal

Jour 8, la vallée de Flåmdal

Jour 8, l’Aurlandsfjellet

Jour 8, l'Aurlandsfjellet

Jour 9, le Parc National de Jostedalsbreen

Jour 9, le Parc National de Jostedalsbreen

Jour 10, le Geirangerfjord

Jour 10, le Geirangerfjord

Jour 11, d’Ørnesvingen à Trollstigen

Jour 11, de l'Ørnesvingen à la Trollstigen

Jour 12, Ålesund

Jour 12, Ålesund

Jour 13, la route de l’Atlantique

Jour 13, la route de l'Atlantique

Jour 14, Kristiansund

Jour 14, Kristiansund

Jour 14, la route des îles

Jour 14, la route des îles

Jour 15, Trondheim

Jour 15, Trondheim

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez nous votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

2 réactions à Norvège, juillet 2015

  1. GOUDIN a écrit:

    Merci pour votre blog à la fois très informatif et très plaisant à lire (j’étais journaliste, j’apprécie) ! J’avais déjà consulté celui sur l’Islande, hélas, nous voyageons avec des échanges de maison, et personne n’a voulu de nous en Islande.
    Nous avons en revanche un échange de deux semaines à Bergen en juillet-août et nous sommes ravis, d’autant plus lorsque nous admirons vos photos. Un seul hic : je suis senior, avec le dos un peu en vrac, et je doute de pouvoir suivre vos randos de jeunes cabris des montagnes. Mais mon mari se régalera !
    Je constate que nous devrons nous accommoder de la pluie et du vent, mais votre récit est l’illustration de ce que nous savions déjà.
    Comment avez-vous fait pour manger tous les jours au restaurant ? Tous les guides nous mettent en garde contre la cherté des repas. Nous pensons faire notre cuisine et sinon, pique-nique. Et pourtant, nous ne sommes pas des retraités très à plaindre…
    Merci encore, régalez-nous de vos voyages, c’est un vrai bonheur !

    Annick et Christian Goudin, Montpellier

    • AuBoutDeLaRoute a écrit:

      Bonjour Annick.
      L’échange de maison est aussi une très bonne formule pour découvrir une partie d’un pays vous allez vous régaler. La Norvège est montagneuse mais il y a toujours moyen de trouver des balades faciles sans beaucoup de dénivelé. En revanche, nous ne mangions pas au restaurant tout les jours, loin de là. Généralement on préparait nos repas dans les hyttes ou cottages ou nous étions. Bon voyage à vous !

Laissez-nous un commentaire