Termes

Voir la galerie photos

Jour 3, Randonnée autour du château de Termes

11 Novembre 2013

Les Jardins de Saint-BenoitSaint Laurent de la Cabrerisse

Dernière journée de ce week-end en amoureux dans les Corbières. Il fait un temps splendide et après le petit-déjeuner buffet copieux de l’hôtel Les Jardins-de-Saint-Benoit, on ne résiste pas à l’envie d’une petite balade dans la propriété. La piscine extérieure avec sa vue sur les vignes aux alentours est vraiment magnifique, dommage qu’on ne puisse pas en profiter en ce mois de Novembre. En été en revanche, l’endroit doit probablement être moins calme… Au bout du jardin, un portillon donne accès à un chemin qui longe le cours d’eau, La Nielle, et offre de jolies vues sur le village de Saint Laurent de la Cabrerisse. D’ailleurs, quelques sentiers de randonnées partent du village et permettent de découvrir le coin.

Mais une autre randonnée nous attend. Par cette belle et douce journée, direction le petit village de Termes, situé au Sud-Ouest du village de Villerouge-Termenès. La route serpente sur les versants des montagnes puis passe par des crêtes et des cols offrant de superbes panoramas sur les montagnes environnantes. À l’approche du village, les vestiges du château de Termes apparaissent sur la colline en face. Puis, la route descend dans les gorges pour atteindre l’entrée du village où un parking permet de se garer.

Panorama sur les Corbières

Classé “village de caractère”, Termes et ses alentours disposent de nombreux atouts. Des ruelles pittoresques en calades, des maisons aux façades en pierres accrochées sur le versant d’un roc, un cours d’eau, Le Sou, s’écoulant dans les gorges et une belle église inscrite aux Monuments Historiques, font de Termes un très charmant village. Encadré par deux gorges, celles du Termenet situées au pied du château et celles de Coyne Pont le long du Sou en amont du village, l’environnement naturel est également incroyable et offre de nombreuses possibilités de randonnées. Enfin, et non des moindres, les vestiges du château de Termes , illustre forteresse qui marqua l’histoire de la croisade contre les cathares de part son siège impressionnant, se dresse à seulement quelques pas.

[gmn_link latitude=43.00021595052221 longitude=2.5613191723823547 zoom=16]L’accueil[/gmn_link] du château se trouve dans un bâtiment en pierre, de l’autre côté du Sou, au pied du chemin menant aux vestiges. Pensez à vous y arrêter pour acheter votre billet d’entrée (4€) et contribuer ainsi à la préservation des lieux et à la poursuite des recherches. La visite comporte, en plus de l’accès au château, une exposition permanente, un film introductif et un cahier de visite (à rendre en fin de visite) permettant de mieux appréhender l’histoire de Termes. Seuls visiteurs à cette heure, nous pouvons profiter en toute tranquillité et à notre rythme l’exposition. Le film de 13 minutes présente rapidement l’histoire du château, les restaurations réalisées et celles en cours. L’exposition traite elle plus particulièrement du siège du château de Termes de 1210. Les panneaux explicatifs, très joliment illustrés et instructifs par ailleurs, détaillent le plus impressionnant siège de la croisade albigeoise, du contexte historique en passant par le déroulement des 4 mois de siège et des techniques et engins employés. Compter une trentaine de minutes pour voir l’ensemble.

Vue sur le château de TermesVillage de Termes
Château de Termes, côté Est Eglise de Termes

Occupant un haut rocher aux parois verticales plongeant dans les Gorges du Termenet , la forteresse de Termes était l’une des seigneuries les plus puissantes du Bas-Languedoc au Moyen-Âge. En 1209, en pleine croisade contre les Albigeois, Termes devient également le refuge de nombreux cathares, protégés par Raymond de Termes, qui est alors déclaré coupable d’hérésie. Après la prise de Béziers et Carcassonne, Simon de Montfort, un des “barons du Nord” qui mène la croisade avec Gui de Lévis, assiège Termes le 1e Août 1210 pour le faire tomber. Galvanisé par ses victoires précédentes, il pense n’en faire qu’une bouchée mais le siège durera 4 mois et se rendra, vaincu par la dysenterie. Ce siège fut un des plus longs et des plus épiques événements de la croisade basé sur des techniques militaires exemplaires pour l’époque. Par la suite, Termes est rattaché à la couronne française en 1228 et sert de place forte protégeant la frontière avec l’Aragon. Mais au 17e siècle, le château est détruit pour des raisons financières et sécuritaires puis finit par tomber dans l’oubli. Ce n’est qu’en 1988 que les ruines du château sont achetées par la commune, puis classées Monument Historique. Les fouilles archéologiques et les travaux d’entretien et de consolidation commencèrent dans les années 90 et continuent encore aujourd’hui.

La journée continue par une randonnée autour du château de Termes, La Petite Vadrouille  , qui permet d’avoir de jolis points de vue sur le château, de découvrir les vertigineuses Gorges du Termenet ainsi qu’une petite cascade avant de terminer par la visite des vestiges du château. La boucle fait environ 3h, mais comptez un peu plus avec les arrêts photos et la visite du château. Une autre randonnée part également de Termes et permet de découvrir les deuxièmes gorges, celle du Coyne Pont.

La Petite Vadrouille commence dans le village qu’il faut traverser pour atteindre le GR36 en direction du Nord. Profitez en pour vous arrêter à la jolie église du village de style roman. Le balisage à suivre est rouge et blanc puis jaune. Le chemin “Camin dal Peiral” grimpe assez sec sur quelques mètres puis une bifurcation (GR36A direction Mayronnes) sur la gauche mène, à travers des pâtures et des petits bosquets d’arbres, sur les hauteurs des Gorges du Termenet . Le chemin est assez facile et ne présente pas de fort dénivelé. Cette randonnée offre de jolis panoramas sur le château et les alentours. On se rend vite compte de la position stratégique de la forteresse, on distingue notamment les vestiges des deux enceintes entourant le donjon, ainsi que les ruines de la petite forteresse du Termenet situées au bout de la crête Nord.

Château de Termes, côté EstChâteau de Termes et les Gorges du Termenet
Panorama sur le château et les alentours
Cascade des Gorges du TermenetChèvre

Le chemin continue sur la Serre de Coste Raste et offre, un peu plus loin, un superbe point de vue sur le château , dans l’alignement de la crête Nord dont les parois tombent à pic dans les impressionnantes Gorges du Termenet . Vers le Nord, le paysage vallonné et verdoyant des Corbières se dessine, et on aperçoit le château de Durfort sur une petite colline. Le temps est superbe et le paysage fantastique. Le chemin bifurque ensuite vers le Nord pour entamer la descente dans les Gorges du Termenet, il est caillouteux et raide, attention donc aux glissades. C’est là qu’il faut quitter le GR36 pour suivre le balisage jaune. Le chemin débouche devant la rivière, Le Sou, à traverser en s’aidant des grosses pierres. En remontant le cours d’eau de l’autre côté de la rive, on trouve une charmante cascade , nichée au cœur de la roche où poussent de grosses touffes d’herbes et de plantes.

Après être remonté de l’autre côté de la rivière, on atteint la RD40, qu’il faut traverser pour rejoindre un chemin. C’est la période de la chasse et on croise deux chasseurs, ainsi que leur camionnette garée un peu plus loin. Nous continuons le long du chemin sans vraiment faire attention et manquons l’embranchement qui grimpe jusqu’au château pour terminer la boucle. En fait, la camionnette était garée au niveau de l’embranchement… Cette petite inattention nous conduit au cœur de la forêt domaniale de Termes, où l’on croise des chèvres et une meute de chiens de chasse… Petite frayeur mais ce n’est pas nous qu’ils chassaient. Au bout de quelques kilomètres, on commence quand même à s’inquiéter, et là, petite idée, je dégaine le téléphone et regarde le parcours effectué sur Wikiloc (comme quoi, la technologie ça dépanne bien des fois) : le parcours n’a rien à voir avec celui qui nous a été fournis à l’accueil, on a bien dévié de 2 kilomètres vers le Sud.

Il est temps de faire demi-tour et sur les conseils d’une promeneuse, on emprunte le chemin forestier qui grimpe sec pour rejoindre le château (mais ce n’est toujours pas le chemin de randonnée recherché…). Les vestiges du château de Termes se dressent juste au-dessus de nous. Il faut gravir la pente en suivant le chemin construit entre les différentes terrasses naturelles pour rejoindre les premières ruines. L’aide du cahier de visite s’avère précieuse pour restituer mentalement les vestiges en véritable forteresse. On imagine quelle difficulté cela devait être d’assiéger un château sur un terrain aussi pentu et accidenté. Peu d’éléments sont antérieurs à la croisade, mais les archéologues peuvent affirmer qu’à l’époque, le village se situait en contrebas du château, organisé en terrasses, et comportait au moins deux faubourgs protégés par des remparts. La forteresse comprenait également deux enceintes, dont on voit encore les vestiges, avec une tour d’angle, des contreforts et des échauguettes. Dans la deuxième enceinte se trouvaient le donjon, qui a été complètement détruit, la chapelle et une citerne. La tour de l’angle Nord, dont il ne reste que les fondations, domine l’a-pic sur les Gorges du Termenet , tandis que la tour à bossage côté Est permet de surveiller à la fois le village et les Gorges.

Terrasse et première enceinte du châteauDeuxième enceinte et chapelle du château

Le soleil qui commence à descendre donne de chaudes couleurs aux pierres grises. Le site est très joli et les différents panoramas sur les montagnes et les forêts sont splendides. La lune s’est levée au-dessus du village de Termes, en contrebas, et les bâtisses s’assombrissent en passant à l’ombre des montagnes alors que celles-ci sont encore illuminées par le soleil…

Il se fait tard et il est temps de rentrer, une petite route goudronnée redescend au village. Après avoir rendu le cahier de visite à [gmn_link latitude=43.00021595052221 longitude=2.5613191723823547 zoom=16]l’accueil[/gmn_link], direction la voiture pour quelques heures de routes jusqu’à chez nous. La journée ainsi que ce beau week-end réussi en Corbières s’achèvent sur une belle note : une belle journée ensoleillée mêlant nature et histoire…

Tour de l'angle Nord
Poterne Ouest
Village de Termes depuis le château

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez moi votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laissez-nous un commentaire