City-guide de Bruxelles

Voir la galerie photos

Que voir et que faire à Bruxelles ?

Cet article est un peu différent de ce que j’ai l’habitude de faire car il ne se présente pas sous la forme d’un carnet de voyage. J’ai en effet découvert Bruxelles sur plusieurs jours à l’occasion du Salon des blogueurs de voyage, entre le 2 et le 8 avril 2016, et il me paraît plus simple de vous présenter les différents endroits visités afin de vous inspirer lors d’un prochain séjour dans cette belle ville. Le contexte était bien particulier, seulement 10 jours après les attentats de mars 2016. Malgré tout, Bruxelles reste belle, Bruxelles reste entière, Bruxelles reste unie. Le terrorisme ne doit pas nous empêcher de vivre et il est important de continuer à voyager et de montrer à quel point le monde est beau.

Place de la Bourse

La capitale européenne est un melting-pot de cultures, de langues et de traditions. Il y en a pour tous les goûts : art, patrimoine, gastronomie, sorties etc. Et, cela se retrouve dans ce city-guide où vous trouverez des musées aux thématiques variées, des balades urbaines ainsi que quelques incontournables. Mais, il est loin d’être exhaustif et reflète avant tout mes goûts prononcés pour l’histoire, la musique, la bonne bière et de copieux burgers !


LA BRASSERIE CANTILLON – MUSÉE BRUXELLOIS DE LA GUEUZE

Première découverte de mon séjour à Bruxelles. Je ne pouvais pas partir sans en apprendre plus sur les techniques de fabrication des bières ! La brasserie Cantillon  est un des plus vieilles de la ville encore en activité et elle a la particularité d’utiliser des techniques traditionnelles et des produits naturels dans l’élaboration de ses bières, notamment le Lambic et la Gueuze. Le Lambic est la seule bière au monde produite à partir d’une fermentation spontanée, c’est à dire sans ajout de levures. Son goût est d’ailleurs bien particulier, très acide et avec du dépôt. Rien n’a changé dans cette brasserie depuis 1900, on y découvre les différentes bières produites (avec dégustation de Lambic et d’une autre bière au choix à la fin de la visite), les outils et les machines ainsi que les procédés de fabrication.

La visite se fait en visite guidée ou libre à l’aide d’un fascicule détaillé, on y apprend beaucoup de choses ; l’équipe est sympathique et répond volontiers aux questions. Après, pour l’ambiance « familiale », c’est vrai qu’on n’y est pas trop, il y a pas mal de monde, une boutique etc. C’est une machine bien huilée mais qui mérite, selon moi, le détour. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire l’article de Mme Bougeotte qui a également visité la brasserie Cantillon et pleins d’autres en Belgique !

Dégustation de Lambic Cuves d'ébullition

→ Informations pratiques :

Site internet  /  7€ l’entrée (visite + dégustation)  /  ouvert du lundi au samedi de 10h à 17h (fermé le mercredi) / Accès  : 56 rue Gheude – 5 min depuis la Gare du Midi.


BALADE AUTOUR DE LA GRAND-PLACE

Hôtel de villeMaison des ducs de Brabant

La Grand-Place est un des célèbres symboles de Bruxelles : cette grande place pavée rectangulaire classée au patrimoine mondial de l’UNESCO sur laquelle résonnent les pas des passants sillonants entre ceux qui posent et photographient chaque façade. La place rectangulaire est encadrée de majestueux édifices datant pour la plupart du 17e siècle, comme l’Hôtel de Ville de style gothique surmonté par son imposant beffroi ou les nombreuses maisons de corporations s’alignant de part et d’autre au style plus baroque. Ces dernières soulignent l’importance du caractère marchand de la Grand-Place. Chaque maison possède un nom et un attribut spécifique, elles sont surmontées de pignons et les façades sont couvertes de décors, parfois rehaussés d’or, indiquant le statut de ses habitants. Dés le 10e siècle, le marché de la ville se développe dans cette zone, puis, petit à petit un carré est ouvert dans le dédale des rues médiévales, créant ainsi la Grand-Place (Grote Markt).

Si vous souhaitez visiter certains de ces édifices, vous pouvez vous rendre à l’Hôtel de Ville, à la Maison du Roi abritant le Musée de la Ville et enfin à la Maison des Brasseurs, l’Arbre d’Or, où est installé dans ses caves le Musée des Brasseurs.

Maisons de corporations

De la Grand-Place , on peut aisément se laisser porter par l’effervescence de la foule et déambuler dans les rues aux alentours aux noms évocateurs : rue du Marché aux Poulets, rue du Beurre, rue des Bouchers… Vers le Nord-Ouest, on débouche sur l’église Saint-Nicolas et la place de la bourse, vers le Sud on trouve le célèbre mais décevant Manneken Pis et en direction du Nord-Est, ne manquez pas les splendides galeries royales St-Hubert. Les galeries de la Reine et du Roi forment la plus belle rue de la ville. Couvertes d’une voûte de verre, on y accède en passant sous une élégante façade classique dotée de pilastres ; on y trouve des cafés et boutiques de luxe.

Fleurs devant la Bourse
Manneken Pis Galeries royales St-Hubert

LE CENTRE BELGE DE LA BANDE DESSINÉE – CBBD

La soirée de gala du Salon des blogueurs de voyage se déroula au Centre belge de la bande dessinée . Le lieu de la soirée fut gardé secret jusqu’au dernier moment. Imaginez plus de 300 personnes réunies sur la Grand-Place et se dirigeant par la suite à travers les rues jusqu’à ce lieu surprise ! Ce fut vraiment une très belle soirée dans un lieu sublime.

Le Centre belge de la bande dessinée est installé dans un bâtiment d’Art nouveau dessiné par Victor Horta en 1903. On découvre déjà quelques célèbres statues de bandes dessinées au rez-de-chaussée avant de monter un élégant escalier en pierre conduisant vers le premier étage, sous l’immense verrière, abritant les expositions temporaires. Le musée permet de découvrir les différentes étapes de l’élaboration d’une BD, l’univers des BD Belges et leurs créateurs ainsi que l’évolution de la BD depuis 1960 jusqu’à aujourd’hui.

Schtroumpfs Spirou

→ Informations pratiques :

Site internet  /  10€ l’entrée (adultes) /  ouvert tous les jours de 10h à 18h /   Accès  : 20 rue des Sables – à proximité de la Gare du Nord, de la Grand-Place et des transports en communs.


MUSÉE MIMA – MILLENNIUM ICONOCLAST MUSEUM OF ART

Toits du MIMA

Pour la clôture du Salon des blogueurs de voyage, un after-work était organisé au nouveau musée MIMA (Millennium Iconoclast Museum of Art). Il aurait dû être inauguré quelques semaines avant, mais les attentats de Bruxelles obligèrent à reporter l’événement. Néanmoins, l’after-work avec le WAT16 fut maintenu et c’est donc en avant première que nous avons pu découvrir les œuvres de plusieurs artistes. Situé dans l’ancienne brasserie BelleVue, le bâtiment en brique rouge offre une grande source d’inspiration pour les artistes.

Le musée présente une exposition temporaire, « CityLights » exposant les œuvres de cinq artistes américains (Swoon, MOMO, Maya Hayuk et le duo FAILE), ainsi qu’une exposition permanente, qui sera enrichie au fur et à mesure. Ne manquez pas les magnifiques œuvres street-art de Swoon, qui arrivent à retranscrire une émotion intense à travers des collages de portraits à taille humaine, ainsi que celles du duo FAILE dont les collages et sérigraphies sont inspirés de la pop-culture, des comics et des images vintages.

→ Informations pratiques :

Site internet  /  9,5€ l’entrée (adultes) /  ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h /   Accès  : Quai du Hainaut 39-41 – situé à mi-chemin entre les Portes de Flandre et de Ninove.


Et si on faisait une pause ?

OÙ MANGER ET OÙ BOIRE À BRUXELLES ?

Pour les classiques mais non moins savoureuses gaufres et autres douceurs Belges, vous trouverez votre bonheur un peu partout. La gaufre de Bruxelles, rectangulaire et plus légère que la gaufre de Liège, se déguste nature ou garnie de chocolat, de crème chantilly, de fruits… hum ! Quelques adresses à conseiller : la Maison Dandoy ou encore le restaurant Aux gaufres de Bruxelles. Pour ceux qui, comme moi, ne peuvent pas s’empêcher de manger un copieux burger-frites dans toutes les villes visitées, je vous conseille le restaurant Manhattn’s Burgers   : le Gatsby burger, avec son sauté de champignons et sa sauce à la truffe calera n’importe qui !

Burger Manhattns

Et où épancher sa soif après tous ça ? Il est évident que je ne parlerais ici que de bières ! Si vous avez suivi l’événement sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir qu’avant le salon des blogueurs de voyage, de nombreux blogueurs ont eu l’occasion de tester quelques bars, dont le Brussels Beer Project et la brasserie de bières artisanales En Stoemelings.

Lors des soirées, j’ai de mon côté pu tester l’ambiance survoltée du Delirium Café   où, sur les conseils de Julie du blog Du Monde Au Tournant, j’ai dégusté la bière Belge IPA Belle Fleur, amère comme je les aime ! Pour un peu plus de calme et profiter d’une jolie terrasse, le café La Maison du Peuple  est également un endroit très sympathique, où Maxime du blog Trekking et Voyage nous expliqua notamment pourquoi on devait appeler la bière Orval “un Orval” et non “une Orval” (sujet qui fait débat jusqu’à l’Académie Française !).

Sources : zythologie.net / orval.be / Delirium Café


BALADE AU MONT DES ARTS

Situé sur une colline à l’emplacement de l’ancien palais ducal de Bruxelles, le Mont des Arts concentre les plus beaux musées de la ville et de beaux édifices néoclassique et d’Art nouveau. Mais, même si vous ne visitez pas de musées, cela vaut le coup d’y grimper car on a une magnifique vue sur la ville. Ce quartier, aménagé entre 1954 et 1965, domine la ville basse.

Mont des Arts
CoudenbergEglise St Jacques sur Coudenberg

Le jardin du Mont des Arts et sa volée d’escaliers sont encadrés par deux édifices monumentaux : la Bibliothèque Royale et le Palais des Congrès. À l’extrémité du jardin se dresse la statue équestre du roi Albert 1e.

En se retournant vers le Coudenberg, on peut observer une évolution du style architectural dans les bâtiments nous faisant face, depuis le style Flamand au style Art nouveau, avec le Musée des Instruments de musique , en passant par le néoclassique. En remontant le Coudenberg, on débouche sur la grande place royale pavée bordée d’imposants édifices de style Louis XVI abritant les musées et dominée par l’église St-Jacques-sur-Coudenberg. C’est à la fin du 18e siècle que la place prend son aspect actuel avec cet ensemble architectural néoclassique. L’église, consacrée en 1789, évoque un temple gréco-romain grâce à ses colonnes et son fronton triangulaire.

En prenant la rue royale, on débouche sur un vaste espace : le Palais Royal  faisant face au parc de Bruxelles  . Commandé par Léopold II, le palais royal est né de la réunion de quatre hôtels particuliers construits au 18e siècle. Le parc quant à lui offre un cadre sympathique loin de l’excitation urbaine, malgré ses couleurs un peu ternes en cette période hivernale.


SITE ARCHÉOLOGIQUE DU COUDENBERG

Caves du corps de logis Maquette du Palais Ducal

Accessible depuis le musée BELvue, le site archéologique du Coudenberg  fait parti de ces petites pépites que j’aime découvrir au hasard. C’est comme ça que j’ai appris que sous le Mont des Arts se cachaient des vestiges souterrains datant de l’époque médiévale : l’ancien palais ducal du 12e siècle qui fut l’une des résidences principales de Charles Quint et qui fut détruit lors d’un incendie dévastateur en 1731 (dû aux bougies restées allumées dans l’appartement de Marie-Elisabeth d’Autriche !). Il s’agissait d’une des plus belles résidences princières d’Europe. À l’origine défensif, le château s’étoffe et devient un haut lieu de la diplomatie et un lieu de plaisance. Quarante ans plus tard, les ruines sont rasées et nivelées pour établir le quartier de la Place Royale.

La visite nous plonge sous le niveau de la Place Royale, à la découverte des vestiges des corps de logis, de la chapelle de style gothique, de la prestigieuse salle d’apparat Aula Magna et de la rue Isabelle, avant de remonter dans l’Hôtel Hoogstraeten où sont exposées les pièces archéologiques. Des explications sur les techniques de fouille et de restauration des objets sont également données grâce à plusieurs panneaux explicatifs. En tant grande passionnée d’archéologie et d’histoire, cette visite me combla !

→ Informations pratiques :

Site internet  /  6€ l’entrée (adultes) /  ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 17h et le week-end de 10h à 18h /   Accès  : 7 place des palais – à proximité des transports en communs (lignes de tramway 92 et 93, métros 1 et 5).


MUSÉE DES INSTRUMENTS DE MUSIQUE – MIM

Accordéons

En grande fan de musique et n’étant pas toujours réceptive à toute les formes d’art, notamment tout ce qui est peinture, lorsqu’il a fallut choisir un musée à visiter pour mon dernier après-midi à Bruxelles, mon choix s’est porté naturellement sur le musée des instruments de musique  ,   regroupant dans sa collection pas moins de 7000 instruments ! Situé dans deux bâtiments magnifiques, le Old England de style Art nouveau (1899) et un édifice néoclassique, le musée est très vaste et la richesse des collections vous fera passer plusieurs heures à l’intérieur.

Au fil de quatre expositions présentées sur plusieurs étages on découvre 1200 instruments de musique, que l’on peut écouter grâce à un audio-guide. Au niveau -1 sont présentés les instruments mécaniques, électriques et électroniques (dont d’étranges boites à musique) ; au premier étage, le visiteur voyage à travers les continents pour découvrir les traditions et les instruments de musique de chaque région ; au deuxième étage, l’histoire des instruments de musique est retracée et permet de comprendre les évolutions et le contexte d’introduction de chaque famille d’instrument ; enfin au 4e étage, on trouve une exposition sur les claviers, des plus anciens aux plus récents en passant par les plus farfelus.

Vielle à roue, Luth et ViolonClavecin

→ Informations pratiques :

Site internet  /  8€ l’entrée (adultes) /  ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 17h et le week-end de 10h à 17h /   Accès  : 2 Montagne de la Cour – à proximité des transports en communs (lignes de tramway 92 et 93, métros 1 et 5).


BALADE DANS LE QUARTIER SABLON

Depuis la place royale, on peut également descendre vers le quartier du Sablon, ancien quartier des aristocrates plutôt chic, bourré de galeries d’art et d’antiquaires. Cette appellation très ancienne provient en fait de la topographie du lieu : la pente naturelle favorisa la création d’une mare sablonneuse dans laquelle s’exerçaient les arbalétriers. Ceux-ci formèrent une guilde et édifièrent une église en l’honneur de leur protectrice, Notre Dame. Aujourd’hui, la place du Grand-Sablon est un lieu animé, notamment le week-end avec le marché de brocanteurs et d’antiquaires. De jolies façades encadrent la place et de petites ruelles piétonnes donnent accès à des magasins chics et des galeries d’art. La place est dominée par l’église Notre-dame  , illuminée par de magnifiques couleurs dorées au soleil couchant. Le sanctuaire fut agrandi en 1400 pour être terminé en 1550. Chef-d’oeuvre de l’art gothique flamboyant, il s’agit d’une des plus belles églises de Bruxelles.

Derrière l’église, on trouve le joli square du Petit Sablon   encadré par 48 statues en bronze, dans un décor verdoyant et fleuri. Ces statues représentent les différents métiers bruxellois. Au centre du square, les statues des comtes d’Egmont et de Horne, symboles de la résistance à la tyrannie espagnole, surplombent la fontaine.

Impasse St-JacquesSquare du Petit Sablon

Et maintenant ?

OÙ DORMIR À BRUXELLES ?

Ibis Styles Centre Stéphanie

J’ai eu la chance d’être hébergée par l’hôtel Ibis Styles du Centre Stéphanie  les trois nuits du Salon des blogueurs de voyage. Les nuits étaient trop courtes pour en profiter pleinement mais la chambre était très confortable et le petit-déjeuner en buffet varié et bon. Un arrêt de tramway (lignes 92 et 97) est directement accessible à la sortie de l’hôtel. Pour les autres nuits de mon séjour, je remercie énormément Géraldine, une amie Bruxelloise, qui a eu la gentillesse de m’accueillir chez elle.


Bruxelles est une ville qui m’a beaucoup plu, de part la richesse des activités à faire et des lieux à découvrir mais également pour son ambiance chaleureuse et l’accueil de ses habitants. C’est une ville agréable, quoiqu’un poil trop grande pour moi, idéale pour un week-end entre amis ou en amoureux !

Et vous, qu’est ce que vous recommanderiez de voir ou de faire à Bruxelles ?

A propos de AuBoutDeLaRoute

Sophie, blogueuse voyage depuis 2013. Aime écrire et partager ses expériences, ses rencontres et ses coups de cœur. Privilégie les voyages nature et découverte, mêlant randonnée et autres sports outdoor, patrimoine et visite culturelle. Passionnée d'histoire et d'archéologie et accro aux pays nordiques et celtiques.
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Donnez moi votre avis :

  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

10 réactions à City-guide de Bruxelles

  1. Marie a écrit:

    C’est proprement magnifique … encore une destination à rajouter aux autres en attente ! Merci de toutes ces précieuses indications et de cet enthousiasme communicatif !

  2. Seb a écrit:

    Article très sympa qui me permet de découvrir d’autres lieux de Bruxelles que je n’ai pas pu visiter lors du salon. C’est que le programme était déjà sacrément chargé !

  3. Belle sélection :-) Il faudra que tu reviennes, il y a encore plein de choses à découvrir/à manger/ à boire à Bruxelles. La prochaine fois, je te conseillerai d’autres bières (merci pour la mention d’ailleurs).
    Figure-toi que je n’ai jamais visité Coudenberg, bien que ce soit sur ma bucket list depuis longtemps. Tu me donnes envie de la replacer en tête de liste.

    • AuBoutDeLaRoute a écrit:

      Merci Julie ! C’est sur, il me manque pleins de choses à découvrir, et la liste se rallonge tous les jours en lisant les suggestions d’autres blogueurs ;-)… Pour Coudenberg, le site et son histoire sont vraiment intéressants et si tu as assez d’imagination, ça devrait le faire.

  4. Oh oui ce fameux burger… Mmm, je m’en lèche encore les babines…
    Si t’es de nouveau dans le coin, préviens-moi! Y’a encore beaucoup d’autres bières à goûter :D
    Et très chouette city-guide! :)

    (Et merci beaucoup pour la mention!)

Laissez-nous un commentaire